Très souvent, on retrouve un problème principal dans les ERP (Etablissement reçevant du public) : la pollution de l'air intérieur des lieux de travail. Valable également pour son espace propre de travail sur site ou à la maison.

La raison première est la masse de matériel électrique et d'électronique concentrée (en moyenne 2 -> 4 prises /personne), vient ensuite les revêtements muraux et de sols (matériaux pratique comme la moquette pour les nuisances sonores liées au fauteuils de bureau...) et des meubles souvent en stratifié = AIR fortement pollué et allergène.

A plus forte raison puisque l’air y circule en circuit fermé, quasiment jamais aéré dans des immeubles à grandes hauteurs, sous la domination de l’air conditionné.

L’air saturé de composants organiques volatils "COV", séjourne parmi une plus ou moins grande concentration d'individus.

Problème connu et reconnu mais qui doit être gardé à l'esprit tant la poussée des maladies de type allergènes apparaissent.

Une analyse et réflexion complète doivent être effectuées afin de solutionner cela (circulation de l’air et des énergies, les impacts des réseaux électriques et wi-fi, la diffusion des COV à travers les revêtements divers et mobilier).

Utiliser des peintures naturelles est la solution car elles ne diffuseront pas de COV nocifs pour la santé.

Les revêtements aux normes anti-feu existent dans des versions recyclées,  les sols en  fibres naturelles (coco, jonc de mer...) sont très résistants aux passages rrépétés.

Il esxitse multitude de matériaux sains, pour tous budgets pour les professionnels et les particuliers par ailleurs.

 

Aucune Directive Nationale ne réglemente à ce jour cette approche Eco Responsable. A chacun de se diriger vers une Eco -Citoyenneté en affichant une volonté réelle de démarche écologique environnementale.

×